> Discours du Maire


DISCOURS DU MAIRE PRONONCE LE 31 JANVIER 2015

Permettez-moi tout d’abord de saluer les personnalités qui me font l’honneur et l’amitié d’avoir répondu à mon invitation et je les remercie de leur présence.
Monsieur RICHARD, Sénateur du Val d’Oise ;
Monsieur BLAZY, député- maire de Gonesse ;
Monsieur DESSE, Vice président du Conseil général, Président du SICTEUB et du SIABY, Syndicats de l’assainissement et Syndicat d’aménagement du bassin de l’ysieux ; accompagné de Mme Rafaitin, maire adjointe des finances d’Ezanville.
Monsieur MELIN, maire du Plessis-luzarches ;
Monsieur DUCLOS, maire de Bellefontaine ;
Maitre SOUROU, représentant le Cabinet d’avocats Gentilhomme ;
Messieurs les Représentants des Forces de l’Ordre et du Service Incendie Secours ;

C’est avec grand plaisir que je vous accueille pour cette traditionnelle cérémonie des vœux, qui, dans ce moment privilégié est un temps de convivialité et de rencontre.
Je souhaite, par la même occasion, remercier chaleureusement notre secrétaire Mme HOLGADO et le conseil municipal pour leur engagement et leur dynamisme au service de notre village. Je veux parler de :
Mon premier adjoint, Laurent DENOUX, également Vice président de la communauté de communes, Mr DOLCINE, deuxième adjoint, Madame Thi NGUYEN, Messieurs Philippe LARDEAU, Gilles BACLET et Laurent ROUDEAU-COOPER .
Nous vous demandons de bien vouloir excuser : Mr Thierry FISSON, troisième adjoint et Mesdames Amandine LE MOAL et Catherine BRUNEAU ainsi que Monsieur Didier VERCRUYSSEN qui pour des raisons professionnelles n’ont pas pu se joindre à nous.
En votre qualité de conseillers, j’apprécie votre participation et votre soutien au quotidien. Vous avez très vite compris que l’étymologie de votre fonction de « Conseiller » allait bien au-delà. C’est avec une grande spontanéité que vous assurez pleinement les divers travaux dont a besoin notre village en réalisant ainsi des économies.
En 2015, vous devrez persévérez dans cette voie, car vous le savez sans doute, le gouvernement va nous imposer une cure d’austérité en abaissant d’environ 30%, sur 3 ans nos ressources.

A cela va se conjuguer, pour Jagny-sous-Bois, des remboursements d’emprunt et d’intérêts, sur deux ans, d’un montant de 131 000€ qui va nous obliger à faire des choix difficiles et nous laisser une marge de manœuvre très étroite.
Malgré la politique de réduction de nos dépenses sur les 6 derniers mois, nous ne pourrons pas assurer l’équilibre budgétaire de 2015 sans avoir recours à une hausse raisonnable et raisonnée des taux des taxes communales.
Pour autant nous avons des obligations sur le plan de la sécurité, notamment le réaménagement de la CD47, qui traverse notre village et qui doit prendre en compte la sécurité des piétons et de nos enfants.
Une étude est en cours mais il est évident que ces travaux ne pourront être envisagés qu’après avoir obtenu une participation financière.
Sans attendre cette réalisation, nous allons fournir à nos enfants des brassards afin de leur apporter une sécurité plus grande dans leur déplacement.

Sur le plan de l’urbanisme, le PLU a été mis en révision générale le 7 Juillet 2014. Une aide financière a été obtenue d’un montant de 6000€ et nous prévoyons sa finalisation pour la fin de l’année.
Je voudrais également rappeler que la DDT n’a plus la responsabilité de l’étude des dossiers d’urbanisme, de permis de construire et de demande préalable de travaux qui est maintenant confiée à la Communauté des Communes.
A titre d’information d’ailleurs, lors du récolement de dossiers d’urbanisme, nous avons constaté l’absence, depuis cinq ans, d’envoi des dossiers à la Préfecture et donc d’une perte de recettes de la taxe locale d’aménagement. Nous allons régulariser cette situation en nous rapprochant de l’administration concernée.
L’urbanisme, c’est aussi, une gestion raisonnée de l’assainissement d’une commune. Depuis le 1/01/2014, cette compétence a été transférée au SICTEUB. Et à ce titre, dans le 1er trimestre 2015, le SICTEUB procédera à la rénovation du réseau d’assainissement de la rue du Gué.

Concernant les voies privées du Château dans le domaine communal, cette acquisition doit être signée très prochainement devant notaire. Je voudrais signaler que c’est un dossier qui n’avait pas trouvé d’issue depuis ces 10 dernières années et je me réjouis de cette concrétisation.

Sur le plan de l’éducation, notre école intercommunale Alain FOURNIER s’est engagée dans la réforme des rythmes scolaires. Simplement, à ce jour, nous rencontrons des difficultés sur le financement de la garderie périscolaire du mercredi.
Par cette occasion, je souhaite remercier Mr RINCHEVAL, Président du syndicat de l’Ecole, ses membres ainsi que Mme FUEURSTEIN, Directrice et Mesdames LE FLOCH, BELLANGER et Mme BIELLE-GARNIER, enseignantes qui contribuent pleinement par leur dévouement au bon fonctionnement de l’école et au bien- être de nos enfants.

Je voudrais dire un petit mot concernant des changements sur l’organisation départementale puisqu’une nouvelle réforme va nous demander dès le 22 mars d’élire nos conseillers départementaux et non plus nos conseillers généraux. Nous dépendrons dorénavant du Canton de Fosses et non plus de Luzarches.
Pour l’anecdote, la dernière élection municipale nous a valu la palme d’or des votants du Val d’oise, 89% des Johannissiens inscrits ont été aux urnes. j’espère qu’il en sera ainsi le 22 Mars

Pour les nouveaux venus ou ceux qui cherchent des informations sur notre commune, je vous informe de la refonte du site Internet de Jagny-sous-Bois. Et je vous encourage à le visiter.

Comme vous le savez, JAGNY SOUS BOIS est un petit village de 250 habitants qui défend le bien vivre ensemble.
Pour cela, des membres très motivés ont constitué le CCAS, une commission des fêtes en veillant à maintenir des animations à moindre coût. Je tiens sincèrement à les remercier pour leur engagement, leur solidarité et le lien qu’ils tissent entre les habitants.
Que ce climat de convivialité se poursuive et que nous soyons fiers de vivre à Jagny-sous-Bois, à proximité de Paris dans un environnement rural que tant de monde nous envie.
Pour vous faire envie justement, je vous propose de regarder quelques photos de nos manifestions passées et découvrir cette joie de vivre.

A présent et pour conclure, J’ai le plaisir sincère de vous souhaiter une belle année, une année d’épanouissement dans votre vie personnelle, professionnelle et dans tous les domaines qui vous tiennent à cœur.
Je vous invite à présent à lever le verre de l’amitié.
Merci de votre attention

Copyright JAGNY sous BOIS 2009